creazyvap

La cigarette électronique est-elle plus écologique ?

Faire le lien entre cigarette et écologie paraît inutile parce qu’on sait tous ce que la fumée entraîne sur l’environnement. Certes, le rapport peut se montrer positif et avantageux surtout lorsqu’il est question de cigarette électronique. En tant que moyen de sevrage, la cigarette électronique a des apports bénéfiques pour l’homme, mais également pour la nature. Le vapotage est néanmoins dangereux pour la planète, mais que peut-on dire de la pollution émise par une cigarette classique comparé e à une cigarette électronique ? Le danger ,l’impact sont ils les mêmes ?

Cigarette électronique : vapeur moins toxique que la fumée

Toute personne est actuellement en connaissance du fait que l’émission de fumée est l’un des facteurs majeurs de la pollution. Ainsi, lorsqu’on allume une cigarette classique, on est face à une combustion qui entraîne l’émission de fumée dangereuse pour le fumeur, mais aussi les personnes autour.

A la différence de la cigarette classique, la cigarette électronique n’est pas face à cette fonction de combustion. Cette dernière ne permet que de vapoter. Ce caractère est avantageux par rapport à la cigarette classique, car la cigarette électronique est donc moins polluante que la précédente.

Une cigarette classique contient un grand nombre de produits chimiques très cancérigènes comme le plomb, le goudron, l’azote, le monoxyde de carbone, etc… La fumée est donc toxique pour l’homme et la planète.

Cigarette électronique : appareil à matières recyclables

La cigarette électronique coûte bien plus chère que la cigarette classique, ce qui explique le fait qu’elle n’est pas à usage unique et ne se jette pas au moindre tour. Cette première fonction est bénéfique à la différence, la cigarette classique est jetée partout dès qu’elle est consommée. Il n’y a plus rien à faire après usage.

Heureusement, l’e-cigarette dispose de remplissage rapide à travers des recharges. Cette caractéristique de recharger l’appareil pour continuer à vapoter est bénéfique pour l’environnement. A cet effet, on ne risque pas de trouver des recharges d’e-liquide à chaque coin de rue. Et d’ailleurs, si ces dernières sont jetées, elles sont recyclables. Même si certains clearomiseurs sont jetables après la première utilisation, ils ne risquent pas de polluer la nature plus que la cigarette classique. Et même l’appareil de l’e-cigarette peut être démontable pour certains donc il peut être reconstructible.

Cigarette électronique : moins de déchets, plus écologique

Puisque tout paraît réutilisable et recyclable pour une cigarette électronique, les déchets sont donc réduits par rapport aux cigarettes classiques. Les mégots de cigarette se dégradent longuement d’où un système de recyclage difficile. En moyenne, ils prennent dans les 12 ans avant la dégradation complète. Le volume de déchet que cela produit est donc immense car on s’en débarrasse après visage pourtant, il faut au moins 20 cigarettes par jour à un fumeur compulsif.

Si cette quantité est multipliée par le nombre de fumeurs dans le monde, la planète sera envahit par un tas de déchet inimaginable. Heureusement, la cigarette électronique est apparue.

Quitter la version mobile